La Vieille-Montagne (1806-1873)

La Vieille-Montagne (1806-1873)

Innovations et mutations dans l'industrie du zinc

Summary

Dans la mémoire collective de Liège, la Vieille-Montagne est un des « cinq grands » avec Cockerill, Ougrée-Marihaye, Espérance-Longdoz et la FN. Pourtant elle reste la seule grande société industrielle dont l'histoire détaillée n'ait pas été encore écrite. C'est la tâche à laquelle Arnaud Péters s'est attelé, en prenant pour fil conducteur l'innovation technologique. Il analyse dans le détail les défis, les idées, les tâtonnements, les efforts, les réussites et les échecs des hommes aux prises avec un métal plein de pièges, le zinc. Ce livre se recommande par une triple actualité. Il montre que la technique est une aventure belle et passionnante, qui mérite qu'on s'y engage. Il immerge son lecteur au coeur des processus d'innovation. Le discours politique martèle « innover ou périr », mais qui sait comment le processus fonctionne ? Par une minutieuse analyse de cas, Arnaud Péters fait découvrir comment le problème génère l'idée créatrice et comment, via le brevet, l'idée se transforme en procédés ou en produits. On pourrait dire que l'innovation est, dès les débuts, dans les gènes de la Vieille-Montagne, ou plutôt dans ses réflexes conditionnés. Enfin, et de façon plus surprenante, ce livre attaque de plein fouet la question très actuelle de l'environnement et de la pollution industrielle à travers le cas de l'usine de Saint-Léonard à Liège.

Arnaud Péters

Arnaud Péters, formé aux Universités de Liège et de Louvain, est Docteur en Histoire de l'Université de Liège. Il est chef de projet dans l'équipe « Sites industriels désaffectés » au Centre d'Histoire des Sciences et des Techniques de l'Université de Liège. Il est un des meilleurs spécialistes européens de l'histoire de la métallurgie des métaux non ferreux et des pollutions qui lui sont liées.


35,00 €

order

Nos autres livres